VILLE DE STRASBOURG : toutes les informations sur la commune de Strasbourg - 67000

La ville de Strasbourg

Strasbourg est la capitale et la plus grande ville de la région du Grand Est de la France et le siège officiel du Parlement européen. Située à la frontière avec l'Allemagne dans la région historique d'Alsace, elle est la capitale du département du Bas-Rhin.

En 2017, la ville proprement dite comptait 280 966 habitants et l'Eurométropole de Strasbourg (Grand Strasbourg) et l'Arrondissement de Strasbourg comptaient tous deux 494 089 habitants. L'aire métropolitaine de Strasbourg comptait 785 839 habitants en 2016 (sans compter la section transfrontalière en Allemagne), ce qui en fait la neuvième plus grande zone métropolitaine de France et abrite 13 % des habitants de la région du Grand Est. L'Eurodistrict transnational Strasbourg-Ortenau comptait 958 421 habitants.

Strasbourg est de facto l'une des quatre principales capitales de l'Union européenne (avec Bruxelles, Luxembourg et Francfort), car elle est le siège de plusieurs institutions européennes, telles que le Parlement européen, l'Eurocorps et le médiateur européen de l'Union européenne. Une organisation distincte de l'Union européenne, le Conseil de l'Europe (avec sa Cour européenne des droits de l'homme, sa Direction européenne de la qualité du médicament plus connue sous le nom de "Pharmacopée européenne", son Observatoire européen de l'audiovisuel) est également situé dans la ville.

Avec Bâle (Banque des règlements internationaux), Genève (siège des Nations unies en Europe) et New York (siège mondial des Nations unies), Strasbourg compte parmi les rares villes au monde à ne pas être une capitale d'État et à accueillir des organisations internationales de premier ordre. La ville est le siège de nombreuses institutions internationales non européennes telles que la Commission centrale pour la navigation du Rhin et l'Institut international des droits de l'homme. Elle est la deuxième ville de France en termes de congrès et de symposiums internationaux, après Paris.

Le centre historique de Strasbourg, la Grande Île, a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1988, la première fois qu'un tel honneur a été accordé à un centre ville entier. Strasbourg est immergée dans la culture franco-allemande et, bien que violemment disputée tout au long de l'histoire, elle a été pendant des siècles un pont culturel entre la France et l'Allemagne, notamment grâce à l'Université de Strasbourg, actuellement la deuxième plus grande de France, et à la coexistence des cultures catholique et protestante.Elle abrite également le plus grand lieu de culte islamique de France, la Grande Mosquée de Strasbourg.

Sur le plan économique, Strasbourg est un centre important de fabrication et d'ingénierie, ainsi qu'une plaque tournante du transport routier, ferroviaire et fluvial.Le port de Strasbourg est le deuxième plus grand port sur le Rhin après Duisbourg en Allemagne, et le deuxième port fluvial de France après Paris.

Étymologie et noms

Avant le Ve siècle, la ville était connue sous le nom d'Argantorati (au nominatif, Argantorate au locatif), un nom celte gaulois latinisé d'abord sous le nom d'Argentorate (avec une terminaison locative gauloise, comme cela apparaît sur les premiers jalons romains au Ier siècle avant J.-C.), puis sous le nom d'Argentoratum (avec une terminaison nominative latine régulière, dans les textes latins ultérieurs). Ce nom gaulois est composé de -rati, le mot gaulois pour les enceintes fortifiées, apparenté à l'ancien ráth irlandais (voir ringfort), et arganto(n)- (apparenté au latin argentum, qui a donné l'argent français moderne), le mot gaulois pour l'argent, mais aussi tout métal précieux, en particulier l'or, suggérant soit une enceinte fortifiée située près d'un site d'extraction d'or fluvial, soit l'accumulation d'or extrait dans les rivières voisines.

Après le 5e siècle, la ville est connue sous un tout autre nom gaulois, Strasbourg (en bas-allemand : Strossburi ; en allemand : Straßburg). Ce nom est d'origine germanique et signifie "ville (au carrefour) des routes". Le Stras- moderne est apparenté à la German Straße et à la English street, toutes deux dérivées du latin strata ("route pavée"), tandis que le -bourg est apparenté au Burg allemand et au borough anglais, tous deux dérivés du proto-germanique *burgz ("fort de colline, forteresse").

Grégoire de Tours a été le premier à mentionner le changement de nom : dans le dixième livre de son Histoire des Francs écrit peu après 590, il dit qu'Egidius, évêque de Reims, accusé de comploter contre le roi Childebert II d'Austrasie en faveur de son oncle le roi Chilperic I de Neustrie, a été jugé par un synode des évêques austrasiens à Metz en novembre 590, déclaré coupable et déchu de la prêtrise, puis emmené "ad Argentoratensem urbem, quam nunc Strateburgum vocant" ("à la ville d'Argentoratum, qu'ils appellent maintenant Strateburgus"), où il a été exilé.

Géographie

Localisation

Strasbourg est située à la frontière orientale de la France avec l'Allemagne. Cette frontière est formée par le Rhin, qui constitue également la frontière orientale de la ville moderne, face à la ville allemande de Kehl, de l'autre côté du fleuve. Le centre historique de Strasbourg se trouve toutefois sur la Grande Île, dans l'Ill, qui coule ici parallèlement au Rhin et à environ 4 kilomètres de celui-ci. Les cours naturels des deux fleuves finissent par se rejoindre à une certaine distance en aval de Strasbourg, bien que plusieurs voies d'eau artificielles les relient désormais au sein de la ville.

La ville est située dans la plaine du Rhin supérieur, à une altitude comprise entre 132 et 151 mètres au-dessus du niveau de la mer, les zones de montagne des Vosges se trouvant à environ 20 km à l'ouest et la Forêt-Noire à 25 km à l'est. Cette partie de la vallée du Rhin est un axe majeur de circulation nord-sud, avec un trafic fluvial sur le Rhin lui-même, et de grands axes routiers et ferroviaires parallèles sur les deux rives.

La ville est située à quelque 397 kilomètres à l'est de Paris[18], l'embouchure du Rhin se trouve à environ 450 kilomètres au nord, soit 650 kilomètres au fil de l'eau, tandis que la tête de la navigation à Bâle se trouve à environ 100 kilomètres au sud, soit 150 kilomètres par le fleuve.

Climat

Malgré sa position très intérieure, le climat de Strasbourg est classé comme océanique, mais un climat "semi-continental" avec un certain degré d'influence maritime par rapport aux régimes doux de l'Ouest et du Sud de la France (en considérant uniquement le pays à l'intérieur). La ville connaît des étés chauds et relativement ensoleillés et des hivers frais et couverts. Les précipitations sont élevées du milieu du printemps à la fin de l'été, mais restent largement constantes tout au long de l'année, totalisant 631,4 mm (24,9 in) par an. En moyenne, il tombe de la neige 30 jours par an.

La deuxième température la plus élevée jamais enregistrée a été de 38,5 °C (101,3 °F) en août 2003, lors de la vague de chaleur européenne de 2003. Ce record a été battu, le 30 juin 2019, lorsqu'il a été enregistré à 38,8 °C (101,8 °F). La température la plus basse jamais enregistrée a été de -23,4 °C (-10,1 °F) en décembre 1938.

La situation de Strasbourg dans la vallée du Rhin, à l'abri des vents dominants par les Vosges et la Forêt-Noire, entraîne une mauvaise ventilation naturelle, ce qui fait de Strasbourg l'une des villes les plus polluées de France. Néanmoins, la disparition progressive de l'industrie lourde sur les deux rives du Rhin, ainsi que des mesures efficaces de régulation du trafic dans et autour de la ville ont permis de réduire la pollution atmosphérique.

Histoire

Le camp romain d'Argentoratum a été mentionné pour la première fois en 12 avant J.-C. ; la ville de Strasbourg qui en est issue a fêté son 2000e anniversaire en 1988. La région fertile de la plaine du Rhin supérieur, entre l'Ill et le Rhin, était déjà peuplée depuis le Paléolithique moyen.

Entre 362 et 1262, Strasbourg était gouvernée par les évêques de Strasbourg ; leur règne a été renforcé en 873, puis davantage en 982. En 1262, les citoyens se sont violemment rebellés contre la domination des évêques (bataille de Hausbergen) et Strasbourg est devenue une ville impériale libre. Elle devint une ville française en 1681, après la conquête de l'Alsace par les armées de Louis XIV. En 1871, après la guerre franco-prussienne, la ville redevient allemande, jusqu'en 1918 (fin de la première guerre mondiale), où elle revient à la France. Après la défaite de la France en 1940 (Seconde Guerre mondiale), Strasbourg est à nouveau sous contrôle allemand ; depuis la fin de 1944, elle est à nouveau une ville française. En 2016, Strasbourg a été promue de capitale de l'Alsace à capitale du Grand Est.

Strasbourg a joué un rôle important dans la Réforme protestante, avec des personnalités telles que Jean Calvin, Martin Bucer, Wolfgang Capito, Matthew et Katharina Zell, mais aussi dans d'autres aspects du christianisme comme le mysticisme allemand, avec Johannes Tauler, le piétisme, avec Philipp Spener, et Révérence pour la vie, avec Albert Schweitzer. Des délégués de la ville ont participé à la manifestation de Spire. Elle fut également l'un des premiers centres de l'industrie de l'imprimerie avec des pionniers tels que Johannes Gutenberg, Johannes Mentelin et Heinrich Eggestein. Les années 1349 (massacre de Strasbourg), 1518 (peste dansante), 1793 (règne de la terreur), 1870 (siège de Strasbourg) et les années 1940-1944 avec l'occupation nazie (atrocités telles que la collection de squelettes juifs) et les bombardements britanniques et américains comptent parmi les périodes les plus sombres de la longue histoire de la ville. D'autres dates importantes sont les années 357 (bataille d'Argentoratum), 842 (serments de Strasbourg), 1538 (création de l'université), 1605 (premier journal au monde imprimé par Johann Carolus), 1792 (La Marseillaise) et 1889 (origine pancréatique du diabète découvert par Minkowski et Von Mering).

Strasbourg est le siège des institutions européennes depuis 1949 : d'abord de la Commission internationale de l'état civil et du Conseil de l'Europe, puis du Parlement européen, de la Fondation européenne de la science, de l'Eurocorps, et d'autres encore.

Districts

Strasbourg est divisée en plusieurs districts :

  • Bourse, Esplanade, Krutenau
  • Centre République
  • Centre Gare
  • Conseil des XV, Rotterdam
  • Cronenbourg, Hautepierre, Poteries, Hohberg
  • Koenigshoffen, Montagne-Verte, Elsau
  • Meinau
  • Neudorf, Schluthfeld, Port du Rhin, Musau
  • Neuhof, Stockfeld, Ganzau
  • Robertsau, Wacken

Démographie

La commune de Strasbourg proprement dite compte 280 966 habitants au 1er janvier 2017, résultat d'une croissance annuelle constante et modérée qui se traduit également par une augmentation constante du nombre d'étudiants de son université (par exemple de 42 000 étudiants en 2010 à 52 000 étudiants en 2019). L'aire métropolitaine de Strasbourg compte 785 839 habitants en 2016 (côté français uniquement), tandis que l'Eurodistrict transnational compte 958 421 habitants.

Au Moyen-Âge, Strasbourg (ville impériale libre depuis 1262), était une ville importante. Selon un recensement de 1444, la population était d'environ 20 000 habitants, soit un tiers seulement de moins que celle de Cologne, alors une grande ville européenne.

Culture

Strasbourg est le siège d'institutions musicales et théâtrales de renommée internationale :

  • L'Orchestre philharmonique de Strasbourg, fondé en 1855, est l'un des plus anciens orchestres symphoniques d'Europe occidentale. Il est installé depuis 1975 au Palais de la musique et des congrès.
  • L'Opéra national du Rhin
  • Le Théâtre national de Strasbourg
  • Les Percussions de Strasbourg
  • Le Théâtre du Maillon
  • Laiterie
  • Joshy's house - un lieu de représentation de la poésie et de la musique urbaine freestyle.
  • Au Zénith

Les autres théâtres sont le Théâtre jeune public, la Scala TAPS, le Kafteur ...

Éducation

Universités et enseignement supérieur

Strasbourg, bien connue comme centre d'humanisme, a une longue histoire d'excellence dans l'enseignement supérieur, au carrefour des traditions intellectuelles françaises et allemandes. Bien que Strasbourg ait été annexée par le Royaume de France en 1683, elle est restée connectée au monde intellectuel germanophone tout au long du XVIIIe siècle, et l'université a attiré de nombreux étudiants du Saint Empire romain, parmi lesquels Goethe, Metternich et Montgelas, qui ont étudié le droit à Strasbourg, étaient les plus éminents. Avec 19 prix Nobel au total, Strasbourg est la plus éminente université française en dehors de Paris.

Jusqu'en janvier 2009, il y avait trois universités à Strasbourg, avec un total approximatif de 48 500 étudiants en 2007 (4 500 autres étudiants suivent un enseignement dans l'une des diverses écoles supérieures) :

  • Strasbourg I - Université Louis Pasteur
  • Strasbourg II - Université Marc Bloch
  • Strasbourg III - Université Robert Schuman

Depuis le 1er janvier 2009, ces trois universités ont fusionné et constituent désormais l'Université de Strasbourg. Les écoles faisant partie de l'Université de Strasbourg sont incluses :

  • Sciences Po Strasbourg (Institut d'études politiques de Strasbourg), le centre de sciences politiques et d'études internationales de l'Université de Strasbourg
  • L'EMS (EM Strasbourg Business School), l'école de commerce de l'Université de Strasbourg
  • L'INSA (Institut national des sciences appliquées), l'école d'ingénieurs de l'Université de Strasbourg
  • L'ENA (École nationale d'administration). L'ENA forme la plupart des hauts fonctionnaires de la nation. Le déménagement à Strasbourg devait donner une vocation européenne à l'école et mettre en œuvre le plan de "décentralisation" du gouvernement français.
  • L'ESAD (École supérieure des arts décoratifs) est une école d'art de réputation européenne.
  • Le groupe ISEG (Institut supérieur européen de gestion group)
  • L'ISU (International Space University) est située au sud de Strasbourg (Illkirch-Graffenstaden).
  • L'ECPM (École européenne de chimie, polymères et matériaux)
  • L'EPITA (École pour l'informatique et les techniques avancées)
  • L'EPITECH (École pour l'informatique et les nouvelles technologies)
  • L'INET (Institut national des études territoriales)
  • L'IIEF (Institut international d'études françaises)
  • Les ENGEES (École nationale du génie de l'eau et de l'environnement de Strasbourg)
  • Le CUEJ (Centre universitaire d'enseignement du journalisme)
  • TÉLÉCOM Physique Strasbourg (École nationale supérieure de physique de Strasbourg), Institut de technologie, situé dans le sud de Strasbourg (Illkirch-Graffenstaden)

Enseignement primaire et secondaire

Les écoles internationales comprennent : Plusieurs niveaux :

  • École européenne de Strasbourg (priorité donnée aux enfants dont les parents sont employés par les institutions européennes)
Pour l'enseignement élémentaire :
  • École internationale Robert Schuman
  • École internationale de Strasbourg
  • L'école internationale de Lucie Berger
  • École russe des missions à Strasbourg
Pour l'enseignement secondaire de premier cycle :
  • Collège International de l'Esplanade
Pour le lycée/le collège de sixième année :
  • Lycée international des Pontonniers (FR)

Statistiques et informations sur la ville de Strasbourg

Carte de Strasbourg

La ville de Strasbourg fait partie du département Bas-Rhin en région Alsace. Strasbourg appartient à l'arrondissement de Strasbourg-Ville et son canton est . Le code INSEE de Strasbourg est le 67482 est son code postal est le 67000.

Le maire de Strasbourg (mandat 2020 - 2026) est Mme Jeanne BARSEGHIAN, sa date de naissance est le 6/12/1980. Mme Jeanne BARSEGHIAN a entamé sa fonction de maire à partir du 28/6/2020. Pour connaître en détail les résultats de l'élection municipale de Strasbourg il suffit d'aller en bas de page ou de vous rendre à la liste du conseil municipal.

La population de Strasbourg est de 279284 habitants en 2016 (contre 276063 habitants en 2012) et la superficie de 78.31 km2. Strasbourg se situe à une altitude de 144 mètres. Les coordonnées géographiques de Strasbourg sont : 48.5844 degrés Nord pour la latitude et 7.75583 degrés Est pour la longitude. En coordonnées Lambert93, la latitude est 1050564 mètres et sa longitude est 6842137 mètres.

Population de Strasbourg en 2020

Lors du dernier recensement, celui de 2016, la population de Strasbourg était de 279,284 habitants. La population de Strasbourg à la date d'aujourd'hui, c'est à dire en 2020 ne peut être obtenu que par une projection estimative en appliquant le taux d'accroisseement moyen calculé sur la base de l'évolution de la population de Strasbourg entre 2011 (272,222 habitants) et 2016 (279,284 habitants). Le taux de croissance moyen annuel de la population obtenu est ainsi de 0.52% par an.

La population de Strasbourg en 2020 est d'environ 285,125 habitants. Nous pouvons donc constater que la population dans la commune de Strasbourg a augmenté depuis le recencement de 2016.

Voir aussi : cartes mairie Itinéraires infos ville sport radars Transport Bas-Rhin

Les mairies des communes les plus proches de Strasbourg sont les suivantes : Schiltigheim à 2.4 km, Bischheim à 3.4 km, Hoenheim à 4.4 km, Eckbolsheim à 5.0 km, Mittelhausbergen à 5.6 km, Ostwald à 5.6 km, Souffelweyersheim à 5.8 km, Oberhausbergen à 5.8 km, Niederhausbergen à 6.0 km et Lingolsheim à 6.4 km. Wolfisheim à 6.5 km. Illkirch-Graffenstaden à 6.8 km.

Les plus grande villes autour de Strasbourg

CommunesPopulationsDistance
MULHOUSE 113,135 hab.98.3 km
COLMAR 67,714 hab.63.7 km
BELFORT 52,342 hab.124.4 km
HAGUENAU 35,722 hab.26.5 km
SCHILTIGHEIM 31,987 hab.2.4 km
ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN 27,494 hab.6.8 km
SAINT-DIé-DES-VOSGES 22,926 hab.68.3 km
SARREGUEMINES 22,412 hab.77.1 km
FORBACH 22,242 hab.91.8 km
SAINT-LOUIS 20,382 hab.109.3 km
SéLESTAT 19,656 hab.42.7 km
BISCHHEIM 17,968 hab.3.4 km

Agenda culturel de Strasbourg et ses environs

Si vous habitez la commune de Strasbourg, vous pouvez consulter l'agenda culturel de Strasbourg et des communes proches (situées dans le département Bas-Rhin). Que ce soit les manifestations musicales, les spectacles ou autres événements culturels à Strasbourg ou sa proximité, vous pouvez accéder à tout l'agenda culturel du département Bas-Rhin à l'url suivante : Agenda culturel Bas-Rhin.


Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Consignes sanitaires contre le Coronavirus (COVID-19)

Face aux infections liées au Coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Limiter les sorties

Limiter les sorties non nécessaires et rester confiner chez soi pour limiter l'aggravation de l'épidémie, celà permettra de sauver beaucoup de vie et d'assouplir le poids sur les services de santé.

Pour toute sortie, n'oubliez pas de télécharger l'attestation de sortie, de la remplir et de la signer. En cas de contrôle, sa présentation ainsi que celle d'une pièce d'identité sera obligatoire, sous peine d'amende (135 euros).

Sélectionner une région :
Sélectionner un département :

Distances de Strasbourg vers les 5 plus grandes villes françaises

Statistiques de la ville de Strasbourg entre 1962 et 2015

Population de Strasbourg :

Strasbourg comptait 263,941 habitants en 1999, puis de 271,708 habitants en 2009, pour s'établir à 277,270 habitants lors du recensement de 2015. Le nombre de ménages à Strasbourg se s'élevait, quant à lui, à 127,995 pour l'année 2009. Strasbourg a enregistré 38,797 naissances entre les années 1999 et 2009, tandis qu'il était enregistré 19,187 décès entre les mêmes années. Pour l'année 2011, se sont 3,838 naissances contre 1,883 décès qui sont enregistrés à Strasbourg.

Evolution de la population à Strasbourg entre 1962 et 2015

Ci-dessous vous pouvez voir l'évolution de la population de Strasbourg entre 1962 et 2015. On peut y voir que la population de Strasbourg est passée de 228,971 à 277,270 habitants. Cela représente une croissance démographique de 21.1 % (entre 1962 et 2015) avec une augmentation de 48299 habitants.

La densité est donc passée dans le même temps de 2,924 habitants par km2 en 1962 à 3,541 habitants par km2 en 2015.

Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010 2015
Evolution démographique de Strasbourg entre 1962 à 2015 (nombre d'habitants)
Population 228,971 *249,396 253,384 248,712 252,338 264,115 272,975 271,782 277,270
Evolution de la population de Strasbourg entre 1962 et 2020

Population de Strasbourg quartier par quartier en 2015

Nombre de logements à Strasbourg :

Le nombre de logements à Strasbourg s'élevait à 140,457 en 2009. Ces logements étaient répartis de la façon suivante : 127,995 résidences principales, 2,648 résidences secondaires et 9,813 logements vacants. Sur les 127,995 résidences principales, 33,960 étaient occupées par leurs propriétaires, soit environ 27 %.

Ci-dessous vous pouvez observer l'évolution du nombre de logements à Strasbourg entre 1968 et 2015. Strasbourg comptabilisait 85751 logements en 1968 et 147331 logements en 2015, ce qui fait une augmentation de 72%, soit 61580 logements en plus entre ces 2 années.

En 2015, sur les 147331 logements, 131105 étaient des résidences principales, 4908 des résidences secondaires et 11317 des logements vacants.

Evolution du nombre de logements à Strasbourg entre 1968 et 2015

Années 1968 1975 1982 1990 1999 2010 2015
Evolution du nombre de logements à Strasbourg de 1968 à 2015
Bleu : Nbr de résidences / Vert : logements occupés
Logements 85,751 / 81,987 99,087 / 92,532 107,276 / 100,088 118,149 / 106,980 132,714 / 116,913 141,218 / 128,279 147,331 / 131,105

Fiscalité :

Strasbourg totalisait 2 147 millions d'Euros en 2009 pour 146,494 foyers fiscaux dont 74,879 étaient imposables. En 2010, le revenu fiscal médian des ménages de Strasbourg par unité de consommation était de 1,388 Euros/mois.

L'emploi à Strasbourg :

Le nombre d'emplois à Strasbourg en lieu de travail est passé de 151,437 en 1999 à 160,683 emplois en 2009. La part d'emplois salariés s'élevait à 92% (148,074 salariés) en 2009. Sur la population des 15 à 64 ans qui étaient de 190,145 en 2009, 127,579 exerçaient une activité professionelle et 20,307 étaient des chômeurs. Strasbourg comptait 23,527 demandeurs d'emploi de catégorie A,B,C dont 16,315 demandeurs d'emploi de catégorie A au Au 31 décembre 2011.

Monuments historiques à Strasbourg

Equipements infrastructures à Strasbourg

  • Police : 3
  • Gendarmerie : 1
  • Bureau de poste : 28
  • Réparation automobile et de matériel agricole : 137
  • Contrôle technique automobile : 14
  • Location automobiles, utilitaires légers : 24
  • Ecole de conduite : 54
  • Vétérinaire : 24
  • Agence de travail temporaire : 91
  • Restaurant : 1037
  • Hypermarché : 3
  • Supermarché : 38
  • Grande surface de bricolage : 2
  • Supérette : 20
  • Épicerie : 125
  • Boulangerie : 178
  • Boucherie charcuterie : 48
  • Produits surgelés : 5
  • Poissonnerie : 2
  • Librairie papeterie journeaux : 83
  • Magasin de vêtements : 470
  • Magasin d'équipements du foyer : 86
  • Magasin de chaussures : 84
  • Magasin d'électroménager et de matériel audio-vidéo : 31
  • Magasin de meubles : 49
  • Magasin d'articles de sports et de loisirs : 54
  • Magasin de revêtements murs et sols : 12
  • Droguerie quincaillerie bricolage : 16
  • Parfumerie : 45
  • Horlogerie Bijouterie : 65
  • Fleuriste : 70
  • Magasin d'optique : 61
  • Station service : 16
  • École maternelle : 56
  • École élémentaire : 69
  • Collège : 29
  • Lycée d'enseignement général et/ou technologique : 24
  • Lycée d'enseignement professionnel : 11
  • Institut universitaire : 2
  • École d'ingénieurs : 5
  • Enseignement général supérieur privé : 1
  • Résidence universitaire : 9
  • Restaurant universitaire : 8
  • Médecin omnipraticien : 431
  • Spécialiste en cardiologie : 39
  • Spécialiste en dermatologie vénéréologie : 37
  • Spécialiste en gynécologie médicale : 12
  • Spécialiste en gynécologie obstétrique : 53
  • Spécialiste en gastro-entérologie : 30
  • Spécialiste en psychiatrie : 109
  • Spécialiste en ophtalmologie : 65
  • Spécialiste en oto-rhino-laryngologie : 20
  • Spécialiste en pédiatrie : 66
  • Spécialiste en pneumologie : 17
  • Spécialiste en radiodiagnostic et imagerie médicale : 122
  • Spécialiste en stomatologie : 4
  • Chirurgien dentiste : 276
  • Sage-femme : 15
  • Infirmier : 186
  • Masseur kinésithérapeute : 283
  • Orthophoniste : 92
  • Orthoptiste : 15
  • Pédicure-podologue : 58
  • Audio prothésiste : 4
  • Ergothérapeute : 1
  • Psychomotricien : 6
  • Pharmacie : 84
  • Laboratoire d'analyses médicales : 52
  • Garde d'enfant d'âge préscolaire : 83
  • Gare avec train à grande vitesse (TAGV) : 1
  • Gare sous convention avec les conseils régionaux ou les STIF : 1
  • Bassin de natation : 8
  • Boulodrome : 34
  • Tennis : 26
  • Équipement de cyclisme : 1
  • Centre équestre : 1
  • Athlétisme : 8
  • Parcours sportif : 2
  • Sports de glace : 1
  • Plateau extérieur ou salle multisports : 77
  • Salle de terrains de petits jeux : 46
  • Terrains de grands jeux : 37
  • Salle de combat : 13
  • Salle ou terrain spécialisé : 15
  • Salle non spécialisé : 9
  • Roller-Skate-Vélo bicross et freestyle : 4
  • Sports nautiques : 6
  • Port de plaisance - Mouillage : 5
  • Boucle de randonnée : 6
  • Cinéma : 8
  • Théâtre : 6
  • Agence de voyages : 72
  • Hôtel homologué : 69
  • Camping homologué : 1

Liste des infrastructures de sport à Strasbourg

Plan de Strasbourg

Informations générales sur Strasbourg

INFO ADMINISTRATIVES DE STRASBOURG

Maire (2020 - 2026) : Mme Jeanne BARSEGHIAN
Nom commune : Strasbourg
Canton :
Arrondissement : Strasbourg-Ville
Département : Bas-Rhin (67)
Région : Alsace (100)
Code Postal : 67000
Code INSEE : 67482
Adresse mairie : 1 parc de l’Étoile
67076 Strasbourg Cedex.

Tél./Fax : 03 68 98 50 00 / 03 68 98 56 46

COMMUNES VOISINES DE STRASBOURG

Les distances sont à considérer à vol d'oiseau
Schiltigheim - 67300 (31,987 hab.)à 2.4 km
Bischheim - 67800 (17,968 hab.)à 3.4 km
Hoenheim - 67800 (10,650 hab.)à 4.4 km
Eckbolsheim - 67201 (6,465 hab.)à 5.0 km
Mittelhausbergen - 67206 (1,783 hab.)à 5.6 km
Ostwald - 67540 (10,878 hab.)à 5.6 km
Souffelweyersheim - 67460 (6,433 hab.)à 5.8 km
Oberhausbergen - 67205 (4,607 hab.)à 5.8 km
Niederhausbergen - 67207 (1,376 hab.)à 6.0 km
Lingolsheim - 67380 (17,139 hab.)à 6.4 km
Wolfisheim - 67202 (3,998 hab.)à 6.5 km
Illkirch-Graffenstaden - 67400 (27,494 hab.)à 6.8 km

MAIRIE DE STRASBOURG CEDEX

Pour toutes les démarches administratives, la mairie de Strasbourg Cedex est ouverte aux horaires ci-dessus
Adresse de la Mairie : 1 parc de l’Étoile
67076 Strasbourg Cedex
Horaires d'ouvertures : lundi à vendredi
    08:00:00 à 17:30:00
samedi
    08:00:00 à 12:30:00
Téléphone de la Mairie : 03 68 98 50 00
Fax de la Mairie : 03 68 98 56 46
Site web de la Mairie : http://www.strasbourg.eu
Adresse mail de la Mairie : courrier@strasbourg.eu
Coordonnées de la Mairie : Latitude : 48.574
Longitude : 7.753

Cadastre de Strasbourg

La mairie de Strasbourg dispose d'un service de cadastre auprès duquel vous pouvez obtenir le plan cadastral de Strasbourg ou plus précisément d'une parcelle cadastrale. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site web de la mairie de Strasbourg ou entrer en contact directement par téléphone avec la mairie de Strasbourg. Vous trouverez le site et le numéro de téléphone de la mairie de Strasbourg ci-dessus dans la section mairie.

Vous pouvez aussi accéder gratuitement au plan cadastral de Strasbourg en visitant ce lien : plan cadastral de Strasbourg. Vous pourez y préciser une adresse pour consulter plus précisément une parcelle cadastrale de Strasbourg.

Choisir une autre ville du département Bas-Rhin.

Résultats de l'élection municipale 2014 à Strasbourg

Voir aussi : Elections municipales Strasbourg


Second tour de l'élection municipale de Strasbourg

Date de l'élection : 30/03/2014

Le maire de Strasbourg :
Score : 46.96% - Mandat 2014 - 2020
  • Inscrits : 145867
  • Blancs ou nuls 1841 ( 1,26%)
  • Votants : 79821 - ( 54,72%)
  • Exprimés 77980 ( 53,46%)
  • Sièges à pourvoir : 65

Liste conseil municipal de Strasbourg

Liste Union de la Droite - (LUD)

  • KELLER Fabienne Elu EPCI
  • LOOS François Elu EPCI
  • TARALL Bornia Elu EPCI
  • MANGIN Pascal Elu EPCI
  • BALOUKA Catherine Elu EPCI
  • MAURER Jean-Philippe Elu EPCI
  • ZUBER Catherine Elu EPCI
  • ROBERT Jean-Emmanuel Elu EPCI
  • VATON Laurence Elu EPCI
  • VETTER Jean-Philippe Elu EPCI
  • CALDEROLI-LOTZ Martine Elu EPCI
  • SENET Eric
  • JURDANT PFEIFFER Pascale
  • RÉMOND Thomas
  • SCHALCK Elsa

Liste Front National - (LFN)

  • SCHAFFHAUSER Jean-Luc Elu EPCI
  • ABRAHAM Julia

Liste Union de la Gauche - (LUG)

  • RIES Roland Elu EPCI
  • EL MRINI Nawel Elu EPCI
  • FONTANEL Alain Elu EPCI
  • GÜNBAY Mine Elu EPCI
  • JUND Alain Elu EPCI
  • RICHARDOT Anne-Pernelle Elu EPCI
  • HERRMANN Robert Elu EPCI
  • BUFFET Françoise Elu EPCI
  • BIES Philippe Elu EPCI
  • DREYSSÉ Marie-Dominique Elu EPCI
  • CAHN Mathieu Elu EPCI
  • DREYER Nicole Elu EPCI
  • BITZ Olivier Elu EPCI
  • CUTAJAR Chantal Elu EPCI
  • SCHULTZ Éric Elu EPCI
  • GANGLOFF Camille Elu EPCI
  • MEYER Paul Elu EPCI
  • BARSEGHIAN Jeanne Elu EPCI
  • ELKOUBY Eric Elu EPCI
  • TRAUTMANN Catherine Elu EPCI
  • OEHLER Serge Elu EPCI
  • REICHHART Ada Elu EPCI
  • RAMDANE Abdelkarim Elu EPCI
  • BARRIERE Caroline Elu EPCI
  • ROGER Patrick Elu EPCI
  • EL MAYSOUR Souad Elu EPCI
  • AGHA BABAEI Syamak Elu EPCI
  • PEIROTES Édith Elu EPCI
  • MATT Nicolas Elu EPCI
  • BEY Françoise Elu EPCI
  • MATHIEU Jean-Baptiste Elu EPCI
  • SCHAETZEL Françoise Elu EPCI
  • GERNET Jean-Baptiste Elu EPCI
  • KOHLER Christel Elu EPCI
  • FELTZ Alexandre Elu EPCI
  • JUNG Martine
  • DREYFUS Henri
  • GABRIEL HANNING Maria Fernanda
  • WERLEN Jean
  • NEFF Annick
  • SPIRY Christian
  • WERCKMANN Françoise
  • GILLMANN Luc
  • KEMPF Suzanne
  • SCHMIDT Michaël
  • SEILER Michèle
  • GSELL Jean-Jacques
  • BEZZARI Mina

1er tour de l'élection municipale de Strasbourg

Date de l'élection : 23/03/2014

  • Inscrits : 145864
  • Blancs ou nuls 1385 ( 0,95%)
  • Votants : 72466 - ( 49,68%)
  • Exprimés 71081 ( 48,73%)
  • Sièges à pourvoir : 65